Producteur rock

The Posies

The Posies

Cela fait officiellement 30 ans depuis que Jon Auer et Ken Stringfellow, camarades de classe au lycée de Belligham (WA, États-Unis), ont enregistré et sorti « Failure », une cassette enregistrée à la maison grâce à laquelle le groupe a eu deux hits à la radio et qui a eu l’incroyable destin de leur faire décrocher un contrat avec la David Geffen Company, le label de Sonic Youth, Nirvana et Teenage Fanclub. Avec désormais huit albums applaudi par la critique au compteur (leur dernier, « Solid States », est sorti en 2016), une communauté de fans loyaux dans le monde entier et un catalogue contenant des classiques indie/alternatifs tels que « Dream All Day », « Solar Sister », « Coming Right Along » et bien d’autres, le groupe est toujours actif et attend avec impatience sa quatrième décennie de musique. Les albums des années 90 du groupe vont être réédités en 2018 par Omnivore Records, et le groupe a prévu de commencer à travailler sur un nouvel album rapidement après. Le groupe a survécu aux décès de deux membres de longue date survenus ces trois dernières années : celui du bassiste Joe Skyward et celui du batteur Darius Minwalla. Malgré ces tristes évènements, ils ont réussi à organiser un retour brillant en 2016 avec le batteur Frankie Siragusa et à faire plusieurs tournées à guichets fermés, des pop-up shows, des concerts organisés par eux-mêmes dans des salles improvisées et des endroits improbables, des raves indie rock si vous voulez.

Pour le 30e anniversaire du groupe, Omnivore Records va rééditer « Dear 23 », « Frosting On The Beater » et « Amazing Disgrace », en doubles CD remplis d’un nombre stupéfiant de titres bonus inédits et aussi en doubles vinyles. Une campagne de crowdfunding est en court pour précommander les trois albums (https://www.pledgemusic.com/projects/the-posies). Un soir dans un pub (à Hollywood), Radiohead a mentionné à Ken que « Frosting On The Beater » était un des albums le plus écouté dans le van pendant la première tournée américaine du groupe, Gary Lightbody de Snow Patrol et James Alec de Beach Slang, pour ne citer qu’eux, ont chacun mis cet album dans leur top 10. « Frosting » contient tous les éléments qui rend le groupe intemporel : les interactions entre les deux voix qui ne font qu’une d’Auer et Stringfellow, les paroles réfléchies et lettrées, les guitares mariées aux mélodies scintillantes. S’il y a 25 ans, le groupe était en décalage avec ses compatriotes plus brutaux de Seattle, ça leur a bien servi, les temps, enfin, ont rattrapé leur vision.

Pour fêter cela dans le monde entier, The Posies, qui ont eu plusieurs changements de line-up au fil des années (toujours basés autour du duo fondateur d’Auer et Stringfellow) seront en tournée avec line-up de 1992-1994 qui a fait « Frosting on the Beater ». On retrouvera donc le batteur Mike Musburger et le bassiste Dave Fox aux côtés de Jon et Ken. Cela fait presque un quart de siècle depuis que ce quatuor a été sur la route, et les récents concerts warm-up ont été tout aussi explosifs que ceux d’autrefois. Ne ratez pas le groupe en tournée cet automne en Europe, leur temps est venu, à nouveau.

theposies.net | facebook.com/theposies

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Wordpress Themes - Wordpress Video Themes - Wordpress Travel Themes - WordPress Restaurant Themes