Producteur rock

Parquet Courts

Parquet Courts

Parquet Courts annoncent leur cinquième album ‘Wide Awake!’ pour le 18 mai 2018 sur Rough Trade Records. ‘Wide Awake!’ est une œuvre novatrice qui parle d’indépendance et d’individualité comme de collectivité et de communautarisme, avec toujours l’amour en son centre. On y trouve aussi une sorte de fraîcheur, l’idée de conquête de nouveaux territoires créatifs qui témoigne de l’esprit en constante ébullition du groupe.

On peut attribuer cette atmosphère au travail de Brian Burton aka Danger Mouse qui a produit l’album, mais c’est aussi simplement une prouesse d’écriture. “The ethos behind every Parquet Courts record is that there needs to be change for the better, and the best way to tackle that is to step out of one’s comfort zone,” explique le chanteur/guitariste Andrew Savage, “I personally liked the fact that I was writing a record that indebted to punk and funk, and Brian’s a pop producer who’s made some very polished records. I liked that it didn’t make sense. » C’est Danger Mouse lui-même, admirateur de Parquet Courts, qui les a approchés avec l’opportunité qu’ils espéraient pour se diversifier.

Les treize titres, écrits par Savage et Austin Brown et magnifiés par la propulsion rythmique de Max Savage (batterie) et Sean Yeaton (basse), sont empreints de la passion punk rock qu’on leur connait mais aussi d’une certaine tendresse dans les textes. Le disque reflète une confiance bourgeonnante dans la capacité du groupe à explorer de nouvelles idées avec plus de moyens :
« I needed an outlet for the side of me that feels emotions like joy, rage, silliness and anger, » – Andrew Savage

Ils ont ainsi cherché à jouer sur le rapport dialectique entre la rage et l’allégresse, s’inspirant de groupes comme Youth of Today, Gorilla Biscuit ou Black Flag. « All those bands make me want to dance and that’s what I want people to do when they hear our record. » Brown, lui, cite la mort et l’amour comme ses deux plus grandes sources d’inspiration. Brown n’a jamais été aussi vulnérable dans l’écriture que sur cet album, et le groupe, dans toute sa férocité, n’a jamais joué de manière aussi poignante :
writing songs I’ve been wanting to write but never had the courage.” – Austin Brown.

Pour ses deux compositeurs principaux, ‘Wide Awake!’ symbolise la dualité entre la confrontation et l’acceptation : “In such a hateful era of culture, we stand in opposition to that — and to the nihilism used to cope with that — with ideas of passion and love, » explique Brown. Pour Savage, le cœur de cet album est l’objectif trompeusement complexe de vouloir faire danser les gens, d’armer les corps pour la résistance à coups de groove, de joie et d’indignation : “expressing anger constructively but without trying to accommodate anyone.

parquetcourts.wordpress.com | facebook.com/Parquet-Courts


 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 × = soixante trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Wordpress Themes - Wordpress Video Themes - Wordpress Travel Themes - WordPress Restaurant Themes